Que ce soit en raison d'un deuil, d'une séparation, d'un traumatisme ou pour toute autre situation, il peut nous arriver de vivre des moments difficiles de souffrance. Même si les raisons qui motivent la psychothérapie sont différents pour chacun, à la base de toute demande, il y a le plus souvent le désir de changement et/ ou de travail approfondi sur soi...

La psychothérapie... Une métaphore

Phase 1: avant la psychothérapie

Je marche dans une rue. Il y a un grand trou dans le trottoir. Je tombe dans le trou.

Je me sens perdu(e) et impuissant(e). Je n'y peux rien.

Il me faut une éternité pour en sortir.

Phase 2: au début de la psychothérapie

Je marche à nouveau dans la même rue. Il y a toujours un grand trou dans le trottoir.

Je fais semblant de ne pas le voir.

Je retombe dedans.

Je n'arrive pas à croire que je suis au même endroit. Mais je ne peux rien faire.

Il me faut encore longtemps pour en sortir.

 Phase 3: la psychothérapie commence à porter ses fruits

Je marche toujours dans la même rue. Il y a encore et toujours ce même grand trou dans le trottoir.

Je le vois bien.

Je tombe quand même dedans... c'est une habitude.

Pourtant, j'ai les yeux bien ouverts. Je sais où je suis.

J'ai compris que je suis responsable de mes actes.

J'en sors immédiatement.

Phase 4: la psychothérapie  touche à sa fin

Je marche encore dans la même rue.

Le trou est toujours là dans le trottoir.

Je l'évite et continue mon chemin.

Phase 5: la psychothérapie est terminée

Je choisis une autre rue pour faire mon chemin.

THERE'S A HOLE IN MY SIDEWALK

Autobiography in Five Short Chapters

By Portia Nelson